Lettre - type aux députés de LAREM

Lettre à une députée de LAREM, qui peut servir de modèle aux autres

Votre bulletin de vote en assemblée n'appartient qu'au peuple

Madame la députée.

Vous oubliez que votre bulletin de vote à l'assemblée ne vous appartient pas, qu'il est la propriété du peuple, et que vous devriez voter à chaque fois, que dans le sens où vous demande le peuple, au jour le jour.

Allez voir sur le site de http://coordination-gilets-jaunes.fr, et vous comprendrez en fin de compte que votre politique, malgré les" cancans" des perroquets qui répètent tous la même chanson macronienne (j'allais dire "macrophages"), est celle que le peuple rejette.

Cessez de prendre comme Mr Macron, le peuple pour des gogos qui avalerait tout.

Cessez de clamer que Mr Macron mettrait en place une politique depuis 18 mois, alors que cela fait 79 mois qu'il est réellement au pouvoir (conseiller néfaste de Hollande, puis son ministre, avant de le trahir).

TRAHISON, comme l'ont fait les: CASTANER, FERRAND, BELLOUBET, LE DRIHAN, COLOMD, DUSSOP, GUILLAUME, DE RUGY, et tout une cohorte de députés socialistes ou écologistes, préférant aller "à la soupe", en reniant les prétendus idéaux auxquels ils faisaient croire quand ils étaient membres du PS ou EELV.

Même si je ne suis pas des partis en cause.

Je ne parle pas de PHILIPPE, LEMAIRE, DARMANIN, qui en quittant l'UMP/LR, ne font que continuer la politique qu'ils menaient déjà avant, avec leurs amis de l'UMP/LR.

Car la politique de Mr Macron, c'est quand même , la même chose qu'avec SARKOZY, FILLION, RAFFARIN, DE VILLEPIN, mais en PIRE. Non, la politique du Peuple au service du Fric ne passe plus.

Quand aux soit-disantes "améliorations" du pouvoir d'achat que vous avez mises en place, elles ne compensent pas les hausses subies par ailleurs et ne sont donc que des illusions, pièges à gogos.

Alors de grâce, même si désormais vous avez la trouille de perdre votre siège de député en cas de dissolution, dites-vous bien que le peuple veut désormais prendre les affaires en mains , et les remettre sur le droit chemin..... sans que ceux qui trahissent, tentent de revenir, pour essayer de "récupérer" la soupe dont ils se délectent à l'heure actuelle.

Car pour beaucoup, ce n'est que l'objectif de leur vie dans la politique.

Dites aussi à Monsieur MACRON, quelle confiance peut-on avoir quand pour gouverner, on s'appuie sur ceux qui ont trahi par ailleurs leurs engagements …. et que lorsque l'on gouverne, vous ne pouvez donc leur faites confiance. Cela se reporte aussi sur vous puisque ça ne vous gêne pas. Non ?

C'est une politique de république Bananière.


J.F. MOREL